18 juillet 2024

Comment trouver un nom de marque en 5 étapes

Au-delà de simplement identifier une entreprise, un produit ou un service, le nom de marque représente son identité. Il véhicule ses valeurs, sa mission et son image de marque. Dans un marché concurrentiel, choisir un nom de marque pertinent et mémorable est essentiel pour se démarquer et capter l’attention de vos clients.

Dans cet article, nous explorerons les étapes cruciales pour trouver le nom de marque parfait, en tenant compte des aspects essentiels tels que la compréhension de la marque et de son positionnement, le brainstorming et la génération d’idées, ainsi que l’évaluation et le filtrage des options.

1 – Comprendre la marque et son positionnement

Pour trouver un nom de marque efficace, commencez par dresser un état des lieux de l’entreprise, de ses valeurs, de sa mission et de sa vision. Quelle est sa raison d’exister ? Quels sentiments souhaitez-vous provoquer chez votre public ? Quelles sont les valeurs qui guident vos décisions ?

Le nom d’une marque doit incarner ces réponses. Par exemple, une entreprise de produits biologiques cherchant à incarner les notions de santé et de respect de l’environnement aurait intérêt à choisir un nom qui reflète ces principes.

En outre, identifiez le public cible de votre entreprise et comprenez ses attentes. Attention : la cible de vos produits ou de vos services n’est pas forcément celle qui réalise l’acte d’achat ! Par exemple, une marque de vêtements pour enfants devra choisir un nom qui attire à la fois l’attention des parents tout en étant attrayant pour les enfants.

Pour dresser un portrait robot de vos clients, vous pouvez avoir recours à la technique du persona. Il s’agit d’une formalisation d’un client-type largement utilisée en marketing qui présente :

  • ses caractéristiques sociodémographiques (âge, genre, lieu de résidence, situation professionnelle, etc)
  • ses valeurs et ses principes
  • ses comportements d’achat
  • ses peurs et ses craintes

Enfin, n’oubliez pas de réaliser une analyse approfondie de votre marché et de votre concurrence pour repérer les tendances émergentes et vous différencier. Réalisez un benchmark de vos concurrents directs et indirects en notant leurs pratiques, bonnes et moins bonnes, pour déterminer ce qui fonctionne le mieux.

2 – Brainstorming et génération d’idées de noms de marques

Une fois que vous avez une vision claire de l’identité de votre marque et de son positionnement sur le marché, il est temps d’entamer le brainstorming pour trouver des idées de noms de marque !

Encouragez la créativité en impliquant différentes parties prenantes telles que :

  • l’équipe marketing
  • les commerciaux
  • les fondateurs
  • des clients existants
  • des clients potentiels

Organisez des sessions de brainstorming où les idées peuvent circuler librement. Le but n’est pas forcément de trouver directement l’idée du siècle mais de créer une atmosphère de réflexion sans censure où chacun peut rebondir sur les idées des autres participants.

Explorez des mots-clés, des concepts et des associations d’idées en lien avec l’identité de votre marque pour inspirer des noms originaux et percutants. Vous pourrez ainsi construire une liste diversifiée d’options de noms de marque à explorer davantage.

Pour délimiter les recherches et les réflexions, vous pouvez fixer des thèmes à explorer. Ils dépendent de votre secteur d’activité et peuvent par exemple être :

  • la nature
  • l’espace
  • l’histoire
  • la géographie
  • la mythologie
  • la science
  • le cinéma
  • la littérature

Ainsi, si vous cherchez comment trouver un nom pour une agence de voyage, vous pouvez vous focaliser sur les concepts liés à l’exploration, à la découverte, à la montagne, à la mer ou aux animaux, par exemple.

3 – Évaluation et sélection des options de noms de marques

Une fois que plusieurs idées de noms de marque ont été trouvées, il est temps de les évaluer et de les filtrer pour trouver le choix final !

Pour ce faire, établissez des critères de sélection clairs. Parmi ces critères, on peut inclure :

  • la mémorabilité du nom
  • sa pertinence par rapport à votre activité
  • la disponibilité du nom de domaine associé
  • la prononciation dans différentes langues

De plus, pensez à vérifier la disponibilité légale des noms sélectionnés et assurez-vous qu’ils ne sont pas déjà enregistrés par d’autres entreprises, afin d’éviter tout conflit de marques potentiel ! Vous pouvez réaliser une recherche dans la base de marques de l’INPI afin de vérifier que les noms que vous envisagez sont libres pour les classes de produits et ou services correspondantes.

4 – Test et validation

Une fois que vous avez filtré vos idées pour votre futur nom de marque, il est temps de les tester et de les valider auprès de votre public cible.

Organisez des focus groups ou des sondages pour obtenir des informations sur la réception des noms potentiels. Évaluez la réaction émotionnelle des participants et mesurez l’association des noms avec l’image de marque de votre entreprise.

Par exemple, si votre entreprise évolue dans le secteur du luxe, votre nom de marque doit évoquer l’exclusivité et le prestige.

En fonction des retours obtenus, il peut être nécessaire de réajuster les options de noms pour mieux répondre aux attentes et aux perceptions de vos clients. N’ayez pas peur de refaire !

5 – Enregistrement et protection légale de votre nouveau nom de marque

Enfin, il est impératif de vous assurer de la disponibilité de votre nouveau nom d’un point de vue légal mais aussi du point de vue de son utilisation en ligne. Imaginons un monde dans lequel vous pourriez appeler votre marque “Apple”. Même si légalement, vous en aviez le droit, c’est impossible du point de vue opérationnel. Réalisez des vérifications sur Google et sur les réseaux sociaux !

Enregistrez votre nom de marque auprès des autorités compétentes pour vous assurer sa protection juridique et éviter tout risque de contrefaçon ou d’utilisation non autorisée. En déposant une demande d’enregistrement de marque, vous sécurisez vos droits de propriété intellectuelle. Ce processus de protection légale garantit que le nom de marque reste un actif de l’entreprise, contribuant à sa reconnaissance et à sa réputation à long terme.

Les démarches à réaliser dépendent des pays dans lesquels vous souhaitez protéger votre nom de marque. Pour cela, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel du droit de la propriété intellectuelle.

En conclusion, choisir un nom de marque approprié est une étape cruciale dans la construction d’une identité d’entreprise solide et mémorable. En suivant un processus méthodique, de la compréhension approfondie de la marque à l’enregistrement et à la protection légale du nom, vous pourrez trouver un nom qui résonne avec votre public cible et qui se distingue de ceux de vos concurrents.

Gardez à l’esprit que la création d’un nom de marque est un projet sur lequel il est difficile de revenir dans le futur. En effet, une fois que votre entreprise est identifiée par vos clients sous une appellation, il sera très délicat de changer. Il ne faut donc pas se tromper !

Si vous n’avez pas toutes les ressources en interne pour réaliser cela, vous pouvez faire appel à une agence de naming. Avec des professionnels de la communication, vous pourrez éviter les erreurs et trouver le meilleur nom pour votre marque !